1

« Respecter ma présomption d’innocence mais je m’en contre balance de la votre ! » voila comment on pourrait résumé la façon de voir la justice pour notre cher président de la république.

En effet lors du sommet de l’OTAN, Nicolas Sarkzoy face à des journalistes à propos du dossier Karachi, affirmant à l’un d’eux: «Il semblerait que vous soyez pédophile, j’en ai l’intime conviction» pour signifier qu’on ne peut mettre en cause quelqu’un sans preuve.

Mais le bonhomme ne s’est pas posé ces questions sur Dominique de villepin sur l’affaire clearstream, Ni sur colonna dans l’assassinat du préfet corse. Il l’a même carrément supprimés dans la procédure des amendes automatiques pour pouvoir mettre en place les radars automatiques. Puisqu’il faut payé l’amende forfaitaire pour pouvoir ce défendre maintenant.

Alors c’est bien gentil de demander le respect de la présomption d’innocence a son sujet alors qu’on est le premier a la bafouer. On récolte toujours ce que l’on sème !

  1. […] Respecter la présomption d’innocence à mon sujet mais je m’en contre balance de la vot… […]