0

Après les fameux 500 000 emplois non pourvu en France, Voici maintenant les milliards de fraude fiscale !
Bien sur il y a certainement des fraudeurs, du travail au noir, des choses peu légale. Loin de moi l’idée de les cautionner.

Mais que représente ces Fraudes par rapport aux dépenses inutiles :

  • Le cout des guerres dans le monde où l’armée Française participe
  • les niches fiscales innombrables et souvent non justifiées
  • les dépenses complètement inutiles (création d’une campagne marketing avec site web, pub TV, débats publiques et j’en passe pour des textes de lois inutile comme la HADOPI, LOPPSI, …)
  • Les commissions, et chambre créer tous les 4 matins pour produire des libres blancs que personnes n’appliquent derrière et ces commissions sont rarement démanteler (c’est l’assurance chômage des politiques)
  • ET j’en passe…

Ces Fraudes représente surement une partie insignifiante a côté de se gaspillage. Bien sur c’est toujours trop et surtout c’est révoltant !
Après dans les Fraudes j’en discerne 2 types qui personnellement je ne mettrais pas dans le même sac :

  • Les fraudeurs aux systèmes pour toucher le plus d’aide sociale sans rien faire, pour eux je n’aurais aucune pitié
  • Les gens qui font un peu de black ou de système D, là dans une certain mesure je serais plus tolérant.

Pour les fraudeurs, je pense que ça ne sert à rien de polémiquer dessus, c’est impardonnable ! Heureusement ce n’est pas à priori dans la nature de l’Homme et cela doit représenter une infime partie (enfin j’espère)

Pour le deuxième cas, les gens qui font un peu de black ou un peu de système D, si cela reste dans une certaine mesure du raisonnable, ca peut être plus tolérable.

Tous le monde a un exemple de ce type dans ces connaissances :

  • Quelqu’un qui a commencer à faire disque jockey au black puis c’est légaliser lorsqu’il a vu que c’était viable.
  • Quelqu’un qui a commencer à coiffer au black pendant ces études puis c’est légaliser lorsqu’elle a eu son diplôme
  • Quelqu’un qui a commencer à commencer a rendre des services au black avant de monter sa petite entreprise
  • Quelqu’un qui vend ces affaires sur internet ou sur des brocantes sans le déclaré aux impôts

Pour tous ce qui concerne ces petit travaux au black je pense qu’il ne faut surtout pas croire que c’est de « l’argent perdu » pour l’état. Dans le sens, ou ce genre de black est souvent de l’argent de poche qui est destiné a être dépensé (soit en investissement pour un jour monter une boite viable qui pourra supporter les charges, soit en loisirs, en nourriture…)

Dans la têtes des gens le black c’est les travailleurs illégaux sur les chantiers mais je me trompe peut être mais je pense plutôt que sont des petits entrepreneurs qui testent un peu leurs compétences et le marché.

Je tiens a signaler qu’il existe le portage salariale qui permet d’avoir les assurances et de facturer très facilement. Personnellement je passe par Webportage ;-).

Après je comprends celui qui va faire un truc de temps en temps à 40. si il devait le facturé il devrait limite doubler le prix et faire 5 minutes de paperasse de son côté et du côté client. La bonne question est : « Es ce que son client aurait été d’accord pour le payé légalement à 80. ? » Là je suis moins sur. Certainement que ces compétences valent à ce moment là les 40. mais pas les 80. d’ailleurs. C’est aussi la différence entre un amateur et un professionnel. Mais tous professionnel à commencé un jour (en facturant ou non).

De plus si ces petits boulots deviennent récurrent, rapidement la personne officialise son travail. C’est dans son intérêt.

Enfin tous ça pour dire que ça sent pas bon la manipulation médiatique. C’est le secret du magicien !
Le magicien doit toujours attirer l’attention du spectateur pour faire ces coups en douce.

La c’est pareil c’est l’état qui vient gueuler à la fraude fiscale alors qu’il est incapable de tenir ces comptes comme un bon père de famille.
Quand on n’a plus les moyens d’avoir des gros joujou comme le rafale, le char, le porte avion,… on roule en Dacia !