0

Tous le coup de gueule se résume dans le titre. Si on veut un Internet vraiment libre et neutre ils ne faut surtout pas que les politiciens s’en mêle. Il y a manifestement un conflit d’intérêt.

Dans un vrai démocratie les pouvoir doivent être différenciés. Si un état, un gouvernement commence a statuer sur la neutralité du net il est plus neutre, puisque réguler par le législateur (CQFD). C’est comme faire rédiger les constitution par ces mêmes proliticiens (pro de la politique). Ils font certainement pas se mettre des battons dans les roues or une constitution sert a encadrer leur pourvoir. Ca nous viendrait pas a l’idée de demander a un chauffard de rédiger un nouveau code de la route ? Et bien c’est ce qu’on fait lorsqu’on autorise fleur pellerin et autres consœurs a étudier la neutralité du net. A chaque fois que les politiques ont réfléchis sur la question on a perdu a chaque fois de la neutralité et donc de la liberté.

Internet est le seul média non contrôlable par les pouvoirs en place. Même les montagnes d’argent ne permettent pas une censure efficace sauf a tous couper (ce qu’on a vue dans certain pays). Nos dirigeants au services des lobbies ont peur d’Internet maintenant. Au début ils comprenaient rien donc ils paniquaient pas mais maintenant Internet est un média de masse et les révolution arabes ont démontré son efficacité pour renverser un gouvernement.

La neutralité totale du net est la garantie d’un Internet. Pour ma part en France on a déjà perdu cette neutralité puisque nos pacquets et nos Ips sont espionné sous le couvert du téléchargement illégal. En France on devrait plus appeler ça internet mais juste un réseau interconnecté.

Là le débat commence bien puisqu’en déclaration de la ministre on a « la neutralité du net était un concept américain qui favorisait les géants du web américains » et Michel Boyon ( président du CSA : organe de censure officiel) « ne pourra pas indéfiniment faire coexister un secteur régulé, celui de l’audiovisuel, et un secteur non régulé, celui d’Internet« .

Tout est dit en France on veut tuer internet pour en faire un média contrôle par le CSA. Quand on voit le résultat pour la liberté d’expression dans nos fameuses radio libres et pires encore dans à la télévision, on voit bien ou ils veulent en arrivé.

Je rappel les 4 principe de la neutralité d’Internet :

  • Transmission des données par les opérateurs sans en examiner le contenu ;
  • Transmission des données sans prise en compte de la source ou de la destination des données ;
  • Transmission des données sans privilégier un protocole de communication ;
  • Transmission des données sans en altérer le contenu.

Celui qui voit un intérêt américain dans ces principes m’explique car je doit être très très con.

La vraie raison c’est qu’on veut museler le peuple en lui donnant une information prémâché et prédigéré. La france est déjà considérée comme un pays a surveiller par Reporteur Sans Frontière, encore quelques réunion et ont sera dans la catégorie pays a risque comme l’iran, la chine ou la syrie.