0

C’est toujours la même chose. Dès qu’un gouvernement veut faire une réforme on a des syndicats dans la rue.
Non pas que je sois pour les réformes qu’on nous propose en ce moment mais je m’interroge.
Normalement un syndicat ce n’est pas pour t’éviter de faire grève ?

Dans la logique des choses, ce qui devrait se passer c’est qu’un gouvernement devrait convier les participants à réfléchir autour d’une table puis après d’âpres discussions on abouti a un texte de loi. la réforme est mise en application puisque c’est une concertation commune on n’a pas de grève.

En France non ce serait trop simple.
1- un gouvernement pond une loi dans son coin et la jette au débat publique.
2- les syndicats protestent : ha non ! comment ca ? heu…
3- le gouvernement a besoin de se montrer fort : on pliera pas ! tout en ayant prévu des ajustements
4- les syndicats font grèves
5- le gouvernement propose ces ajustements au compte goutte
6- une partie des travailleurs passent au travers de la mesure. Les autres ils payent ! ils avaient cas pas être dans un petite entreprise du privé !

Voila comment après des années de ce cirque on se retrouve a avoir une partie de la population (la moins malheureuse) qui font chier l’autre partie de la population avec leur grève pour qu’au final la partie qui est emmerdé par la grève se prennent 100% de la mesure dans les dents.

Prenons l’exemple concret des prochaines grèves du 23 septembre 2010 pour la réforme des retraites.
Alors dans la rue on aura des fonctionnaires qui si je ne dit pas de bêtises partent a la retraite avec 75% de la moyenne de leur salaire. Salaire calculer sur les 5 meilleures années de leur vie professionnelle. puis deuxième catégorie, tous ceux qui on des régimes spéciaux en gros.
Et à leur bureaux, on aura les gens du privé qui sont au régime général qui partiront à la retraite avec 50% de la moyenne de leur 20 meilleures années.
Donc c’est mathématiques ce qui ne font pas grève sont ceux qui paye déjà 75% du système de retraites.

Moi je souhaites pas les réformes vers le bas, il y a des gens qui ce sont battus pour avoir ce qu’on a mais je veux des réformes JUSTE pour tous les salariés. et oui certains devront acceptés de perdre leurs avantages qui sont devenu aussi ostentatoire que les parachutes dorées.