0

Je suis un travailleur du numérique et j’ai les boules de payer les ayants droits sur mon matériel informatique qui me permet de travailler et d’enregistrer mes propres œuvres (donc avec mes droits d’auteurs).
Pourquoi dois je rémunéré universal (univers salle) sur mon propre travail ?
J’ai des serveurs web avec plusieurs giga de disque dure, un disque dures externe de 2 tera, 2 ordinateurs, 1 tablette, 1 reflexe numérique, un smartphone.
D’après mes petits calcul, on m’a donc volé plus 500€ a la louche pour payer des rentiers par le biais de taxe sur la copie privées alors que je fais meme pas de copie de musique ou de film.

On paie une taxe sur quelques chose qu’on a pas le droit de faire. C’est un peu hallucinant comme concept. Et ça devient intolérable lorsque ces achats servent comme outil de travail.

Dans le même esprit je propose quelques taxes puisque qu’on sait faire que ca en France
– une taxe sur chaque gélule pour compenser la perte CA des croques morts?
– une taxe sur chaque les crèmes solaires pour compenser la perte CA des centre de radiothérapie?
– une taxe sur chaque les bouteilles d’eau pour compenser la perte CA sur les vente de bière?
– une taxe sur chaque le train pour compenser la perte CA péage sur autoroute ?
– une taxe sur chaque les mails pour compenser la perte CA de la papeterie ?

… La vous voyez bien que c’est absurde ! et bien pas plus que de faire une taxe sur les espaces de stockages pour compenser la perte CA du cinéma et de la musique ?

D’autant plus que ces affirmations sont fausses, la preuve en ait jamais les particuliers n’ont été autant équipé de haut débit, jamais les salles de cinéma n’ont eut autant de fréquentation. D’après leur affirmations les salles de cinéma auraient due déposées le bilan depuis longtemps.

Au passage si vous achetez vos MP3 vous payez 2 fois de droit d’auteur (voir 3):
– 1 fois lors de l’achat de votre ordinateur / baladeur MP3
– 1 second fois lors de l’achat de votre musique
– voir une troisième fois si vous aviez déjà acheté le cd, vinyle ou cassette par le passé