0

Souvenez-vous dès le début de l’année 2011 j’avais pousser un coup de gueule sur la révolution Islandaise passé sous silence par nos média occidentaux.
Entre temps on en a vue passé de l’actualité peu ou mal traitée par nos médias. Sans aucune critique, sans émettre un seul doute, sans moucheter, et surtout sans froisser la parole divine (désinformation sur l’accident nucléaire à fukushima, révolte des pays arabes, guerre en lybie, guerre en côte d’ivoire,…)

Bref l’actualité ne manque pas en 2011 mais avez-vous entendu parlé des islandais ?
ET bien je pari que Non !

Comme Koogueule a été un des premiers site a en parler sur le web francophone, on fait un suivi c’est normal.
Donc ce Week-end dernier, les islandais on été invité a un deuxième référendum (icesave : ‘sauvez la glace’ rien que ça ! ca sent déjà l’opération marketing a plein nez).
Rappelons qu’ils avait déjà largement voté NON au premier référendum de 2010 (à plus de 90%). Comme le résultat ne plaisait pas on les refait voter quelques mois plus tard
Ca ne vous rappel rien ? un référendum ou le non l’emporte et puis finalement ca plait pas les résulats alors on fait l’inverse (la fameux constitution européenne devenu traité de Lisbonne. T’as voté non, tu ferme ta gueule tu signe ici !)

Autre similitude troublante. A priori les derniers sondages donnaient le OUI vainqueur à 60%. Finalement c’est le NON qui fera Ce score.
Un plantage de 20% sur une population de moins de 400 000 votants, on peu parler de manipulation des sondages sans prendre de gants.
Ca ne vous rappel rien non plus ?

La bonne question est pourquoi on en parle pas chez nous ?
C’est très simple a comprendre.
Déjà il faut connaitre l’histoire de la crise.
L’Islande avant 2008 est le modèle de développement a suivre. Les média nous disent même qu’on est des gros con de pas faire comme eux.
Arrive la crise des subprimes ou appelé crise des banquier véreux qui ont filé des emprunts a des pauvres qu’il savaient ne pas pouvoir remboursés. On a même changer les règles pour pouvoir leur donner de l’argent à ces pauvres. Puis ces emprunts sont mis dans de beaux paquets cadeaux. C’est banquiers véreux vendent ces paquets cadeaux à d’autre banquiers stupides. Les banques islandaises ne se privent pas de ces cadeaux empoissonnés.
Puis la crise arrive officiellement (car officieusement elle est la depuis longtemps).
Les banques islandaises se retrouvent en bankrout.
Les voisins londoniens et néerlandais viennent à la rescousse en injectant 4 milliards.
On est dans la fameuse maxime :  « aucune banque ne doit tombé même celle qui ont fait n’importe quoi… »
Pas grave de toute façon se sont les contribuables qui paieront plus tard. Au finale c’est leurs clients aussi.

Puis vient la second manche, où l’on demande aux citoyens de rembourser les prêts des banques.
Au passage personne ne se demande si une population de moins de 400 000 âmes pourrat rembourser 4 milliards de conneries bancaires (ce n’est pas 4 milliards d’investissement pour leur pays).

Et là c’est le drame les Islandais renversent leur gouvernement, rédige une nouvelle constitution et refuse de payé ces dettes via un Non massif.
Depuis on a pas bouger d’un poil.

Revenons-en a nos moutons. Pourquoi les médias n’en parlent pas ?
Moi je pense que tous simplement on leur a demandé gentillement.
Je vois bien un gars leur dire : « bon y’a la grèce, le portugal, l’italie… enfin tous l’europe doit des sous. Fraudrait pas donner le sentiments aux gens que la plus part des prochains impôts ce sera juste pour payer les conneries de la crise, sauvez les capitalistes véreux.
Vous imaginez si les grec décident ne plus rembourser leur dette en partant sur le raisonnement des Islandais. On fait quoi de l’europe et de l’euro ? »

A mon avis faut pas chercher plus loin.
Si on ne vous en parle pas c’est qu’on a peur que vous en preniez conscience.