0

Lors de la sortie du film Indigène, Jamel Debbouze pousse un coup de gueule contre l’état Français qui n’a toujours pas promulgé la loi pour verser les pensions des soldats étrangers qui se sont battu pour la libération de la France lors de la seconde guerre mondiale.