1

Après mon coup de gueule sur les radars  et surtout toute la démogogie autour de la sécurité routière. On est arrivé finalement en peu de temps au summum de la démagogie et donc de la connerie.

Alors que les détecteurs de radars étaient soit disant dangereux car il nous faisait perdre de l’attention. Maintenant depuis hier ils ne sont plus dangereux et pire on sera obligé d’en avoir un performant (et donc cher) afin de ne pas se faire RACKETTE par l’état !

Oui On est passé de l’interdiction totale et la limite obligation de les avoir car touis les panneaux de signalisation vont être eux supprimés.

Alors Deuxième grand changement les avertisseurs de radars deviendront des avertisseurs de zone dangereuse car officiellement ils n’inquieront plus de la présence de radar. Bien sur officieusement ils ne serviront que a ca…

Le gouvernement a donc acheté les industrielles qui vend ces appareils car ils menaient la fronde en pensant que la population qui par définition est très con n’allaient plus rien dire.

Je vous invite a continuer le combat en roulant la moitié des vitesse autorisé et ainsi créer des bouchons qui coûteront plus cher que ce rackette en bande organisé leur rapporte.

– 25 Km/H au lieu de 50 km/H
– 35 Km/H au lieu de 70 Km/H
– 45 Km/H au lieu de 90Km/H
– 55Km/H au lieu de 110 Km/H
– 65 Km/H au lieu de 130 Km/H

  1. passioncar dit :

    Les radars mobiles va encore, on pourrait considérer qu’ils sont utiles pour tous ces chauffards de la route qui se croient être immortels et se foutent de la vie des autres. Mais je les trouve excessifs quand ils flashent pour quelques km/h de dépassement…
    De plus, je trouve que la double peine des points en moins et de l’amende est excessive quand il s’agit d’un dépassement à moins de 20 km/h

    Quand au radar fixe ils sont une pure imbécilité… même si on arrive à supprimer le panneau qui les annonces. Car les personnes qui prennent la même route tous les jours savent bien où ils sont placés. L’autoroute Nord à Marseille en est doté et çà me fait rigoler… car on voit bien que les « conducteurs pressés » accélère entre chacun d’eux avant de piler des l’approche. Quand à ceux qui veulent bien respecter le 110km/h, ils ont le nez sur leur compteur kilométrique et oublient de regarder autour d’eux.
    Ces deux comportements sont dangereux et ne réglent pas les problèmes de la sécurité.