0

On ne pourra plus dire que la France n’est pas une dictature, après PPDA, Alain Genestar, directeur de la rédaction de Paris Match, le préfet de la Manche et son directeur départemental de la sécurité publique ont été mis au placard par notre chère président. User du droit d’expression et vous aurez le droit de pointer au pôle emploi.

C’est maintenant au tour de stéphane guillon d’en faire les frais, il faut dire qu’il avait fait fort dans sa dernière chronique :