4

Insultes verbales ou gestuelles, symphonies de klaxon, auto tamponneurs professionnels, voici le lot quotidien des automobilistes franciliens. Pour ma part, mon activité professionnelle n’est pas la plus reconnu pour sa diplomatie routière, ni son respect du code de la route, je suis commerciale !! il y a toujours des exceptions. Je circule sur l’ensemble de l’Île de France et sur Paris intramuros. Je côtois donc la crème des automobilistes français.
Suite à mes différents trajets et afin de maintenir une certaine forme de stabilité psychologique, j’ai adopté le calme olympien. Je ne fais donc plus la guerre du « moi d’abord », je laisse passer voiture et piétons dans la limite du raisonnable.
Mon coup de gueule se porte donc sur le non respect de mon pacte de non agression. Les conducteurs des heures de pointes sont atteints d’une incivilité routière caractérisée.
Un soir, je quitte mon bureau, situé près de la porte de Pantin pour regagner mon pied à terre en Seine et marne près d’Ozoir la Ferrière. Soit 40 km devant moi avec le passage sur les axes les plus bondés : Périphérique, A86, A4, A104 soit une vitesse moyenne oscillant entre 20 et 30 km/h autant dire que quand je vois un radar, je rigole.

Je me prépare à aborder mon trajet de retour quotidien avec philosophie :
– Iphone en kit piéton car après 19h forfait illimité oblige, on passe le temps en appelant la famille et les amis,
– Programmation radio diverse et variée pour l’accompagnement en fonction de l’humeur
– Clopes et briquet à porter de main (le tabac est dangereux pour la santé)

Je sors à peine du parking, que mon passage au feu vert est coupé par un homme plus pressé que moi apparemment. Je pile, lui aussi, il se tourne vers moi, me fixe et me fais un doigt d’honneur bien appuyé avant de reprendre sa route. Etonnement de ma part mais bon ça reste dans les stat. 1 par jour en moyenne.
Cependant mon calvaire ne faisait que débuter.( A savoir que 2,5 km me sépare de l’accès au périphérique. ) je me suis vu gratifiée de deux autres doigts d’honneur et d’un s….pe, des plus distingués !! Arrivée à la porte des lilas, je me suis dit que le début du trajet était bien plus sportif que de rigueur et que le reste allait être tout aussi fleuri. J’ai donc monté le son de la radio pour partir en délire extrême, ma seule parade à cette agressivité.

En tout cas, vous me faîtes bien rire en mode énervés dans vos voitures 😉

Amis automobilistes, n’oubliez pas que vous êtes mortel et que vos voitures ne vous protège pas de la bêtise bien au contraire elle exacerbe votre agressivité et votre incivilité. Respectez donc vos compagnons d’infortune de bouchons et gratifiez- les plus souvent d’un merci. On passerait de meilleurs moments. 😉

  1. angelzeke dit :

    Je partage tout a fait ton point de vue sauf que je l’aurais pas aussi bien exprimer.
    Par conte j’arrive pas a être aussi stoïque que toi…

  2. SammyLand dit :

    Coucou !

    Entièrement d’accord avec toi ! Sauf que je n’ai pas pu supporter plus longtemps … j’ai fini par m’exiler au Canada où les gens sont bien plus polis et civiques qu’en Idf, même dans les petites métropoles Canadiennes 🙂

    Bises, et félicitations pour ton calme et ta zenitude, franchement Respect avec un grand « R »

    Sammy.

  3. passioncar dit :

    Et voilà, il va bientôt falloir acheter une remorque pour mettre tous les équipements obligatoire à bord d’un véhicule…

    Après le gilet et le triangle, il va falloir avoir un éthylotest…

    Moi qui ne boit jamais d’alcool… Cà va me faire une belle jambe ! Bien que ce soit plutôt pour les poumons.

    Les alcooliques notoires n’en auront que faire de ce genre d’équipement, quand aux autres, s’ils ne l’ont pas dans leur véhicule lors d’un contrôle ce sera source d’amende. Un point de plus sur le permis du gouverenement pour rammasser de l’argent. Ah ! c’est vrai, j’oubliais : il y a la crise.

  4. Lejeune dit :

    Nous venons de lancer un site internet sur l’Incivilité routière : http://www.incivilite-routiere.com
    Nous mettons en avant les mauvais comportements des conducteurs sur autoroute, route, en ville : distance de sécurité (colle au cul), vitesse excessive, respect des piétons, courtoisie, etc.