haro sur les SAV et les garanties constructeurs

Posted: 14th décembre 2010 by koogueulard in Quotidien / la vie
Tags: ,
3

cafetière rowenta expresso perfecto casséUn coup de gueule sur les garanties constructeurs et les SAV. Si vous vous souvenez de ma petite histoire avec mon aspirateur qui à perdu 1 roulette dans la brosse et qui n’a pas été pris en charge par la garantie boulanger.

Hier matin, le manche du percolateur de ma cafetière Rowenta expresso perfecto m’est resté dans les mains au moment de tourner le manche pour viser le récipient de café à la cafetière.

Cet appareil a été acheté le 9 juin 2010 et est donc sous la garantie constructeur (à peine 6 mois).
Je me rend donc au carrefour ou je l’ai acheté avec mon bon de garantie et ma preuve d’achat.

Je présente la pièce défectueuse a la dame du service après vente du carrefour me dit que c’est un accessoire et que ces pièces ne sont pas reprises. Il faudrait une lettre de Rowenta. Bien sur elle me propose d’en recommander un a ma charge.

manche du percolateur rowenta cassé

Je refuse de racheter une pièce défectueuse puisqu’elle casse au bout de 6 mois d’utilisation normale. Et encore plus lorsque cette machine est encore sous garantie.

Je rentre chez moi et je téléphone au service après vente de Rowenta.  Il m’ouvre un dossier et me donne des réparateurs a aller voir avec ma machine. J’essaie d’appeler le premier a côté de chez moi. Enfin à côté cela reste relatif il y a 8 Km à faire.
hier lundi je tombe sur une répondeur a peine compréhensible qui dit que c’est fermé le lundi.

Aujourd’hui mardi, je tente de rappeler ce fameux réparateur personne ne décroche…
Je retourne sur le site web de rowenta, ce réparateur n’est pas indiqué. Je décide de prendre contact avec le deuxième plus proche de chez moi (au moins 15 km). Là ca décroche on m’explique que c’est fermé le midi de 12H à 14H30 et qu’il faut bien prendre toute la machine et pas que la pièce cassée. Au passage, j’ai bien fait d’appeler car il faut arrivé 30 minutes avant la fermeture soit 11H30. Je serais arrivé pile poil à l’énorme pause du midi et j’aurais du attendre pas loin de 3H ou refaire l’aller-retour.

Je vais donc rapporter cet après midi la cafetière a ce deuxième réparateur, et je ne sais même pas ce qu’il vont me proposer. Manifestement le percolateur a un point faible. Faire tenir toute la force du serrage sur 2 pattes plastiques. C’est impensable ! Mais c’est pourtant construit comme ca.

Plusieurs chose me font halluciner dans l’histoire :

  • Déclarer en accessoire le percolateur d’une machine expresso, sans cette pièce l’appareil ne fonction plus
  • Envoyé les gens à des kilomètres de chez eux alors que le SAV du magasin dans lequel on a acheter l’appareil refuse de le reprendre
  • Vendre des appareils aussi fragile, on parle d’une cafetière acheté à 130 €. J’aurais préféré l’avoir à 150€ mais avec le manche tous inox.
  • On me fait déplacer, je ne sais même pas si elle va bien être prise en garantie (et sous quel forme si c’est pour me redonner un autre manche qui casse dans 6 mois, ca ne sera pas satisfaisant, je ne vais pas racheter un manche tous les 6 mois ensuite)
  • combien de temps je vais rester sans café ?

Je vais donc faire les 30 Km aller-retour pour montrer mon soucis a leur réparateur agrée. Je vous tiendrais informé de la suite des évènements mais je troue que c’est déjà bien compliqué.

  1. rudegreg dit :

    Voila je reviens tous juste. J’ai du laisser toute la machine expresso.
    Je dois appeler samedi pour savoir de quoi il en retourne.
    Ca me fait halluciner 1 semaine sans café minimum. Et que de temps perdu…

  2. bettie watson dit :

    des thats service à la clientèle vraiment immonde, j’ai toujours pensé que c’était une marque Rowenta bon, mais à partir de votre expérience, ils manquent une en service à la clientèle peut-être qu’ils devraient aller coca cola et de voir comment il piles service à la clientèle en place, pour moi, si l’article est défectueux et des pièces sont tout simplement tomber entre vos mains puis, bien sûr, vous devriez obtenir un remboursement, imaginez si c’était une voiture.