hacker ce n’est pas pirater

Posted: 12th janvier 2013 by rudegreg in Politique / économique
Tags: , ,
1

Souvent le grand public confond le pirate et le hackeur. Pour eux c’est la même chose. Faut dire que ce n’est pas les média qui vont les aider a mieux comprendre l’importante subtilité qu’il y a entre les 2 termes.
Heureusement koogueule est fait pour ca. Celon moi c’est totalement différent même si un pirate et un hacker ont les mêmes compétences informatiques. Je vais donc vous donner mes définitions

définition du Hackeur : C’est un génie de l’informatique répondant a un code éthique et a une philosophie de l’échange du savoir. Il utilise ces compétences pour informer le reste de la population. C’est en sorte un citoyen éclairé. Il ne tire aucun bénéfice personnel de ces compétences

définition du pirate : C’est un génie de l’informatique qui utilise ces compétences pour faire du profit.

Tous se joue sur la finalité de l’utilisation de leur savoir. Nos gouvernements font l’amalgame et les journalistes qui ne font pas leur métiers l’entretiennent.

Il faut avoir conscience que sans les hackers le monde tel que nous le connaissons serais totalement différents. On serais sans internet, sans MP3, sans Apple, sans linux, et j’en passe. On imagine pas tous ce qu’on utilise tous les jours et qui a été fait par des hackers bénévolement juste pour leurs plaisirs. Pour le coté informatique c’est une certitude mais je pense que dans bien d’autre domaine on aurait une autre vie avec des communications téléphoniques payées à la minute, dans un monde totalement fermé avec des élites qui auraient la mains sur tous (oui encore pire qu’aujourd’hui).

Les hackers sont de vrais démocrates qui agissent pour l’intérêt général. Ils ont donc beaucoup d’ennemis. Tous ceux qui ont une main sur vos vies (nos politiciens, les élites financières).

Bon c’est un peu binaire et monde de bisounours je le reconnait aisément car un hacker peu faire un petit piratage de temps en temps pour pouvoir manger à la fin du mois ou pour pouvoir créer une société comme Apple. Le bénévolat ça nourrit pas malheureusement.

J’ai trouvé un documentaire plutôt bien fait sur le sujet ce qui est rare (la plus part son hallucinant de désinformation).
Vous noterez que les personnes qui ont un intérêt dans un monde fermé sans hackeurs où il serait les maitres de tous font bien sur exprès de nommé pirate un hacker. D’ailleur le mot hackeur ne fait pas partie de leur vocabulaire tous simplement. C’est juste pour vous faire adhérer à leur idées. On sait tous que les pirates c’étaient des méchants qui volaient les cargaisons des bateaux.
Vous voyez comme dans beaucoup de domaine on utilise la novlangue ou l’on utilise un mot pour dire son contraire. Va te faire une idée si dès le départ on pipe le débat en donnant de mauvais termes.

  1. rudegreg dit :

    Aujourd’hui j’ai appris la mort de Aaron Swartz, un hacker de plus poussé au suicide ou suicidé.