Coup de gueule sur la gestion des HLM

Posted: 2nd décembre 2010 by rudegreg in koogueule / actus
Tags: , ,
0

Qu’apprent-on sur le site europe1.fr, « 53.000 ménages appartenant aux 10% des foyers les plus riches vivent en HLM » dans l’article intitulé « Les HLM squattes par les plus riches« . Dans ce même article on a la gentillesse de nous préciser qu’ « Une grande partie de ces foyers ont en fait emménagé en HLM lorsqu’ils avaient des revenus bien moins élevés. Ils n’ont intégré les 10% des Français les plus riches qu’après de longues années et souhaitent souvent rester dans leur logement. »

Heureusement qu’on n’octroie pas, a une grande partie, des Habitations à Loyer Modéré à des gens qui gagnent plus de 10 000€/mois. Doit-on comprendre que pour l’autre ‘petit partie’, c’est le cas? J’espère que non !

Cerise sur la gâteau, on nous explique que c’est une volonté des ministres de la villes et des organisatiton HML ne maintenir ces riches dans ces logements afin d’avoir une mixité social.

Tellement il y a mixité social l’article cite la tribune en exemple : “Dans Paris, 31,4% des locataires du parc locatif social parisien comptaient à la fin 2007 parmi les 30% des ménages les plus riches de France“.

Et pour dédouaner le tous, on met en place un surloyer pour ces riches et on précise qu’ils ne représente que 1% du parc locatif.


C’est une honte et ca ne chope personne !
Même si les riches paient un surloyer, au final ils occupent un logement qui serait bien plus utile à une autre famille en difficultés. Et surtout leur loyer avec la surtaxe reste en dessous du prix qu’ils auraient due s’acquitter s’ils avaient due se loger par leur propres moyens.

Justifier cela sur la mixité social est encore plus honteux alors qu’elle n’existe pas et les chiffres sont là pour le démontrer. 30% des riches occupent des logements sur Paris alors qu’il ne représentent que 1% de la population bénéficiant des HML.

Il faut stopper cela immédiatement. Les listes d’attentes de logements sociaux se cessent de s’allonger. Virer les riches, libérez les 50 000 logements. Y mettre des personnes qui en ont vraiment besoin.
C’est incroyable ! Si on attend que ces gens qui gagnent maintenant bien leur vie acceptent d’être un peu moins bien logé et pour plus cher. On peu attendre longtemps ! Mais les personnes qui attendent eux, que leur dossier de ‘demande de logement’ passe en commission et soit accepté doivent en avoir marre d’attendre.

Si ces personnes ont vu leur situation financière s’améliorer au fil du temps, Tant mieux ! C’est une bonne nouvelle pour eux et pour la France. Mais il est obligatoire de les mettre à la porte maintenant (dans un délais raisonnable afin de leur laisser le temps de se retourner bien sur).