3

Encore une histoire qui ne sent pas bon. Déjà une question a ce poser pourquoi les affaires de santé publique prennent une telle importance en France. Comment se fait-il qu’on soit les derniers à agir à chaque fois ? Le dernier exemple en date avec les biberons contenant du Bisphénol A.

Moi j’ai un peu du mal a comprendre comment on peut être aussi hystérique avec la grippe A et laisser perduré les hormones de croissances, le sang contaminé, le bisphénol A, le médiator, le nuage de Tchernobyl … alors qu’à chaque fois dans ces histoires les autres pays occidentaux agissent parfois des années avant nous.

J’ai bien conscience qu’il y a d’énormes lobbies dans l’industrie pharmaceutique, mais cela n’explique pas tous car dans les autres pays il doivent y être aussi.

Revenons au Médiator !
Je met a part les gens qui souffre d’une maladie et qui ont due prendre ce médicament pour ce soigner. Comme tous médicament, y a des effets indésirables. Ensuite c’est un calcul entre le gain et le risque. Encore faut-il avoir la bonne information

La chose incroyable c’est de prescrire un médicament pour maigrir. Le plus simple pour maigrir à priori c’est de manger moins et de faire du sport. Regarder à Kol lanta comment ca fonctionne bien. Bien sur j’exagère mais le principe est là.

On est quand même dans une drôle de société. Prendre des médicament et faire des liposuccions au lieu d’apprendre a bien manger. Au finale le seul qui maigrisse c’est le porte monnaie…

Alors on va surement faire toute une histoire sur la société (française) qui a produit ces pilules. Elle a certainement une responsabilité dans l’affaire. Mais je suis persuadé qu’on ne remettra pas en cause les gens qui vont voir leur médecin traitant pour leur demandé des médicaments pour maigrir. on ne remettra pas en cause le docteur qui va prescrire une ordonnance au lieu d’envoyer la personne chez un nutritionniste pour lui apprendre a mieux cuisiner, a bien manger, a ne pas ce privé et surtout a ne pas grignoter entre les repas.

N.B. : je sais que certaine personne souffre de maladie qui les font grossir et bien sur ces propos ne les concerne pas puisqu’ils souffrent d’une maladie.

  1. spokenman dit :

    C’est facile àcomprendre : c’est la monaie qui dirige le monde ! Et on peut imaginer que les médecins qui prescrivent ce genre de pilule touchent des sous (sous la table hein)…

    Concernant le bisphénol A, il faut savoir que la première commission qui avait dit « il n’y a aucuns dangers » était composée, devinez, de chefs d’entreprise travaillant dans l’industrie du plastique !! Qui l’eut cru…

  2. spok dit :

    Heureusement ils ne mettent plus de bisphénol A dans les biberons. Bon a part ça on le trouve encore partout, notamment dans TOUTES les boites de conserves (le revêtement blanc à l’intérieur, c’en est).

    Bien sûr il existe des produits de remplacement qui seraient moins dangereux pour l’Homme, mais cela implique de faire des études, et ça coûte de l’argent.

  3. spok dit :

    En revanche si je peux me permettre un petit commentaire, j’ai sur cette même page une pub qui s’affiche pour un produit ‘miracle’ qui fait maigrir…