2

Voila plus de 48H que je rigole jaune en entendant Nathalie Kosciusko-Morizet, Eric besson et Jean François Copé nous rabâcher que les problèmes de la centrale nucléaire au japon sont bénins et maitrisés alors qu’on sait depuis le début que les japonnais mettent de l’eau de mer pour refroidir le réacteur.

J’avais d’ailleurs prédit que la situation ne pouvait qu’empirer car un réacteur pas bien refroidit avec une eau sale n’est certainement pas un fonctionnement de la centrale garantie par le constructeur.

On est passé samedi de discours type : « PAS UNE CATASTROPHE NUCLÉAIRE », « Ça n’a rien à voir avec Tchernobyl », « La question nucléaire n’est qu’une petite partie, certainement pas la plus importante de ce drame qui a frappé le Japon »… En gros on est tous des cons et ce sont eux qui sont omnipotent qui ont toute la science. Toi avec tes doutes tu la ferme, c’est une honte de pensé aux problèmes du nucléaire (qui n’existe pas officiellement) alors que le peuple japonnais est dans la galère…

Puis dimanche on a déjà une version du discours plus inquiète mais c’est comme un barbecue maitrisé : « POUR L’INSTANT, LE RISQUE MAJEUR (…) EST MAÎTRISÉ », « Le risque majeur, [c’est celui d’] une explosion du cœur du réacteur, et là ce serait une catastrophe nucléaire ; pour l’instant, ce risque n’existe pas ou plus exactement il est maîtrisé par les autorités japonaises et par l’opérateur japonais », « Pour l’heure, il faut rester prudent, le cœur du réacteur et son enveloppe n’ont pas cédé », « Ils acceptent de laisser partir dans l’atmosphère (…) de la vapeur faiblement radioactive pour protéger ce qui est le plus sensible, le cœur du réacteur. », « Si c’était très inquiétant, je le dirais de la même façon, assure-t-il. Si aujourd’hui se produisait la catastrophe nucléaire que tout le monde redoute, il faudrait le dire », « Je ne suis pas pour sonner le tocsin avant que quelque chose de très important se soit produit. », « l’électricité nucléaire bien maîtrisée reste une bonne énergie. »…
Rappelons qu’a ce moment là on voit les bâtiments des réacteurs sauter en boucle à la Télévision.
Comme je le mentionnais dans mon coup de gueule sur les polémiques sur le débat sur le nucléaire, déjà je me demandais comment ils pouvaient encore penser à être crédible a ce moment là…
Mais bon, rien ne fait peur aux hommes politiques Français, ils te prennent pour des cons et te le montrent ouvertement.

Puis on arrive lundi ou la situation devient seulement maintenant préoccupante mais comme le dit encore le ministre « le ministre estime que le scénario d’une « catastrophe » n’est pas inenvisageable », les responsables japonais ont procédé à des dégazages « relativement importants », « Tant qu’elle tient, cette enceinte de béton, on est dans un accident nucléaire grave puisqu’il y a eu des fuites radioactives mais on n’est pas dans une catastrophe », « La catastrophe, ce serait la fusion du réacteur et surtout la rupture de cette enveloppe qui enserre le réacteur », « Le risque de très grande catastrophe ne peut être écarté ». En gros on les propos qu’on aurait due entendre vendredi.
Seulement 3 jours après, après que 3 réacteur ait explosé en direct je voudrais pas les violenter nos ministres mais dans l’histoire ce sont eux qui passent pour des gros CONS. Ils nous ont démontré qu’ils ne maitrisent rien sur le sujet du nucléaire et que surtout qu’ils ne font que recracher le discours du lobby du nucléaire.

On Arrive à Mardi (aujourd’hui), un 4ème réacteur qui d’après les premières informations de vendredi étaient arrêté lors du Tsunami et donc on nous avait expliqué que c’était la seule chose de rassurante dans l’histoire. Finalement c’est ce 4 ème réacteur (sur 6 de la centrale) qui à explosé cette nuit et qui a rejeté de la radioactivité. Vous noterez que notre célèbre Autorité de sureté nucléaire tout de suite lance un message officiel comme quoi les rejets sont minime (Dans la nuit ils ont parachuté des conteurs de radioactivité au japon).
Au passage dans les autres pays ils parlent d’une radioactivité « très importante » qui pourrait continuer a s’échapper pendant plusieurs mois. Qui croire ?

Vu comment nos politiciens gèrent la crise du nucléaire au japon, je pense que nous ne sommes pas encore assez mature pour avoir ces technologies sur notre territoire finalement. Nos politiciens ne sont pas assez adultes pour qu’on leur laisse des armes de destruction massive de cette ampleur. En 25 ans, depuis Tchernobyl ils n’ont tiré aucune leçon et continuent a nous prendre pour des cons et essaient toujours de manipuler l’opinion via la désinformation.
Sauf que l’époque a changer et ils ne sont plus crédibles depuis vendredi sur question du nucléaire.

  1. CHAKRA14 dit :

    IL FAUDRAIT REVOIR COMMENT SONT FAITES NOS CENTRALES NUCLAIRES ET CEUX QU ON Y MET DEDANS AUSSI CAR IL FAUT SAVOIR QUE EN FRANCE ON CONTINUE A UTILISER DU SODIUM QUI EST TRES NUISIBLE POUR L HOMME.IL S ACTIVE AU CONTACT DE L AIR ET CreE UN INCENDIE SI UN ACCIDENT ARRIVAIT ET D AUTRES FAITS ENCORE PLUS GRAVE ENCORE.IL FAUDRAIT REPENSER AU NUCLEAIRE COmME MMe LA CHANCELIERE EN ALLEMAGNE DEJA. ET UTILIISER ALTERNATIVEMENT D AUTRES ENERGIES RENOUVELLABLES.NE PaS METTRE SUR LE BANC DE TOUCHE LES AUTRES ENERGIES.REAGISSEZ CETTE FOIS CI AVEC PLUS D INTELLIGENCE ET PENSEZ A LA SECURITE DU MONDE AVANT DE PENSER AUX ACTIONNAIRES.MERCI POUR LES ENFANTS QUI N ONt rieN DEmANDES.

  2. rudegreg dit :

    Comment ça on nous aurait pas dit toute la vérité sur le nuage radioactif :
    http://www.criirad.org/actualites/dossier2011/japon_bis/irsn/11_05_25_CP_irsn_22_mars.pdf

    C’est étrange on nous a pourtant certifier la transparence serait totale !

    Il ne manque plus qu’a faire les test de résistance sur les centrales (qui passeront haut la main) et derrière on lance ERP…

    Mon petit doigt me dit que nous sommes pas au bout de nos peines avec ces affaires de nucléaire.
    C’est arrangement entre amis et catastrophe collective ! comme pour la finance en somme.