Archive for juillet, 2011

Franchement soit je suis très con, soit ce sont les candidats à la présidentielles du parti socialiste qui le sont.
On a un président de la République sortant qui écrit aux sénateurs et députés pour inscrire dans la constitution Française la « règle d’or budgétaire ». C’est juste le fait de voter un équilibre budgétaire sur 3 ans. Ce n’est pas le plus contraignant encore.

Quoi de la pub dans les journaux Télés ? de quoi il parle ? Mais si vous savez, une fois que la vraie information du jour est passé. Enfin devrais je dire une fois que l’information sommaire que la télé à bien voulu diffusé on se retrouve avec : – l’invité ‘artiste’ de fin de […]

Suite à la catastrophe nucléaire qui s’est dérouler à fukushima et qui n’est toujours pas résolue, le gouvernement Japonais à promulgué des lois demandant aux médias, aux webmasters, aux fournisseurs de services et au F.A.I. de purifier l’information et l’Internet.

Encore un pays qu’on qualifie de démocratique exagérément !

A l’attention de l’ensemble des candidats à la présidentielle
Mesdames, Messieurs les candidats,

vous briguez actuellement le poste de Président de la République, avec l’ambition prétendue de vouloir servir la Nation.

Il apparaît hélas que seule l’ambition de se servir dans les caisses de la Nation semble diriger nombre d’entre vous. A l’heure ou des personnes doivent subsister avec le SMIC (encouragé d’ailleurs par la réduction Fillon), ne croyez-vous pas qu’il est temps de montrer l’exemple.

Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet

Posted: 1st juillet 2011 by rudegreg in Non classé

Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet par un décret qui pourrait bloquer des sites et pages de recherche que nous utilisons tous les jours. Mais un tollé national peut stopper cet assaut contre la liberté d’expression.

Ce nouveau décret permettrait aux ministres de retirer tout contenu internet menaçant selon eux « l’ordre public », sans passer par un juge. C’est pourquoi un Conseil en charge de l’Internet créé par Sarkozy a condamné cette mesure comme étant inconstitutionnelle, et les experts internationaux sont en état d’alerte. Mais le décret pourrait malgré tout être adopté dans les prochains jours.